520 millions d'euros de subventions pour décarboner et numériser le transport en Espagne

06/05/2022 0 Commentaires

Le pays a mis en place deux programmes de subventions, dotés de 460 millions et d'un budget initial de 60 millions pour développer la décarbonation et la numérisation du transport.

Ce sont les fonds NextGenerationEU qui financent cette initiative. 
111 millions d'euros seront investis dans la durabilité du transport maritime et aérien.   
Le ministère des Transports, de la Mobilité et de l'Agenda urbain (Mitma) a publié l'appel à l'aide de 520 millions d'euros pour numériser et décarboner le transport de marchandises. Les subventions sont destinées aux entreprises publiques et privées et sont financées par les fonds européens NextGenerationEU. Le gouvernement s'est engagé à rendre cela possible grâce au Programme d'appui aux transports durables et numériques. En son sein, se trouve la composante 6 du Plan de Relance, de Transformation et de Résilience (PRTR).
 
Grâce à ces subventions, l'objectif est d'améliorer les opérations et l'efficacité grâce à la numérisation et d'ouvrir également la voie à un modèle moins polluant pour le transport de marchandises. Les données montrent que le transport est responsable de 27 % des émissions de GES en Espagne. Pour cette raison, les avancées numériques et technologiques disponibles doivent être mises en œuvre le plus tôt possible dans tous les types de transport, y compris maritime.
 
Ces deux programmes seront prochainement complétés par le programme d'éco-incitation maritime. Il dispose d'une dotation initiale prévue de 60 millions d'euros. Il est également envisagé dans le volet 6 du PRTR.
 
Décarboner le transport de marchandises au niveau naval

Le programme de soutien aux transports  est divisé en six axes spécifiques. Les 5 et 6 revêtant une importance particulière pour le secteur maritime et naval. De même, chacun d'entre eux est doté d'un budget mesuré.
 
Création de l'interopérabilité ferroviaire : 45 millions d'euros.
Promotion de l'intermodalité des transports : 75 millions d'euros.
Modernisation du matériel de fret ferroviaire : 125 millions d'euros.
Transport routier sûr, durable et connecté : 56,5 millions d'euros.
Améliorer la durabilité du transport maritime et aérien : 111 millions d'euros.
Une plus grande numérisation des transports : 47,5 millions d'euros.

D'autres mesures spécifiques au secteur maritime, comme l'adoption de technologies propulsives avec des énergies alternatives ou la numérisation des services de transport de marchandises, sont également prévues par ces programmes.
 
Ces subventions financeront entre 30 et 50% des coûts de chaque projet présenté.
 
Les candidatures seront évaluées en fonction de leur impact global, de leur qualité et de leur pertinence au sein de leurs secteurs.
 
Pour les entreprises espagnoles intéressées par ces subventions, la date limite de dépôt des candidatures est fixée au 28 juin 2022 à 17h00. 

Source : https://sectormaritimo.es/descarbonizar-el-transporte-de-mercancias

Laisser un commentaire

Rechercher

Nous utilisons des cookies pour optimiser notre site web et nos services. Accepter Rejeter Plus d'informations